Apple, résultats trimestriels et perspectives

Posté le 28 juillet 2014

L’iPhone d’Apple reste le produit phare de la marque à la pomme alors que les ventes de la tablette iPad continue de s’éroder doucement. Pour son troisième trimestre, de début avril à fin juin, Apple déclare avoir vendu quelque 35,2 millions d’iPhone, ce qui constitue une augmentation de 12,7% sur un an. Un chiffre prometteur, placé dans le haut de la fourchette prévue par certains analystes financiers (31 à 36 millions) alors que les rumeurs sur les présentations futures du modèle iPhone 6 et de l’iWatch continuent de circuler, alimentée dans ce dernier cas par le dépôt d’un brevet par Apple portant sur une montre connectée (nommée ‘iTime’ sur ledit document).

Les BRIC, un marché toujours en croissance

Lors de la présentation de ces résultats, le directeur général, Tim Cook, a confirmé la bonne santé des ventes dans les BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), qui affichent une progression de 55%. Des ventes notamment dopées grâce à un partenariat récent entre le groupe de Cupertino et l’opérateur télécoms China Mobile, partenariat qui assure à Apple un solide débouché sur le marché chinois.

Les autres produits

Les ventes de la tablette iTab sont en baisse, ce qui semble démontrer un essoufflement de ce marché, avec une baisse de 9,2% sur un an. A l’opposé, on note des signes de reprises au niveau des ventes de Mac, avec un progrès de 17,6% à 4,4 millions d’unités.
Le bénéfice net dégagé sur le trimestre reste important, atteignant 7,7 milliards de dollars, en croissance de 11,6% sur un an, et les marges dégagées sont également en progrès, passant de 36,9% à 39,4% en un an.
Reste à voir quelles innovations et améliorations surprenantes Apple pourra présenter cette année. Mais la bataille est bien engagée : avec son nouveau partenariat avec IBM, son rachat la marque de casque stéréo Beats et les attentes crées par un nouvel iPhone et sa montre connectée, Apple devraient pouvoir satisfaire tant ses aficionados que ses actionnaires.