L’euro se comporte bizarrement face au dollar

Posté le 2 octobre 2015

L’etat de l’euro a préoccupé durant de nombreux mois, sa chute face au dollars a complètement chamboulé l’économie mondiale, dans le même temps le prix du baril de pétrole s’est effondré laissant craindre une époque de récession dans les pays producteurs et dépendant à 100% de cette matière première. Si on a envisagé le pire, il semblerait que la monnaie unique européenne se soit stabilisée et attend des indicateurs fort pour reprendre de la hauteur.

Mais qu’est ce qui pourrait faire varier l’euro actuellement ?

La réponse est multiple, en effet la monnaie unique varie actuellement en fonction des actions effectuées par la FED au Etats Unis et de la BCE en Europe. Si la Fed augmente son taux directeur, l’euro devrait augmenter également, si la BCE annonce une augmentation des rachats des dettes souveraines, cela devrait être également le cas mais actuellement l’information importante est la guerre débutant en Syrie. Si certains la dénoncent comme 3ème guerre mondiale, elle pourrait avoir un impact gigantesque sur l’économie car aura plus que probablement une influence sur le dollars, la monnaie qui historiquement a servi à financer la plupart des conflits mondiaux.

Actuellement les pays émergents ont énormément de mal à redresser la pente, le Brésil est englué dans de nombreux problèmes de corruptions qui annhilent la possibilité de voir poindre une relance économique. Les trader ne s’y trompent pas et s’activent sur les titres locaux au plus mal. La Chine a une croissance fléchissante après des années de développement, ces pays étant fort dépendants du dollars pèsent également sur les échanges internationnaux et donc sur le dollar qui après avoir retrouvé des couleurs pourrait repartir à la baisse.

Pour les débutants en bourse, c’est une excellente période car les marchés se retiennent de prendre une direction qui devrait normalement être orientée à la hausse si la reprise se confirme dans les prochaines semaines et ce malgré tous les scandales qui plombent un peu les marchés pour le moment et ce au bénéfice des afficionados des options binaires voir simplement les traders professionnels qui espèrent se repositioner et rattraper leur retard sur le dernier trimestre de l’année.