Réunion politique monétaire de la BOC, les opportunités à trader

Posté le 13 juillet 2016

Vous vous demandez si c’est le bon moment, pour devenir trader. Les incertitudes sur les marchés financiers, notamment liés au Brexit, vous inquiètent. Au contraire, des opportunités se présentent.

La réunion de la banque centrale du Canada, la BOC, est attendue

La banque centrale va se réunir au mois de juillet, pour fixer son taux directeur (c’est-à-dire le taux auquel elle prête de l’argent aux banques). La rumeur indique que ce taux va être maintenu à son niveau actuel, soit 0,5%. Vous pouvez, au contraire, penser que ce taux va être modifié à la hausse ou à la baisse. Et dans ce cas, la valeur du dollar canadien (cad) va fluctuer par rapport aux autres devises.
Vous pouvez alors miser sur une hausse ou une baisse du cad, par rapport à une autre monnaie. Cette monnaie peut être n’importe quelle monnaie présente sur les marchés financiers. Pour avoir un impact significatif, la hausse ou la baisse du taux doit être d’au moins 25%. Si le taux directeur passe à 0,75, il est conseillé de vendre de la livre sterling pour acheter du dollar canadien. Au contraire, si le taux baisse à 0,25, il peut être judicieux de vendre du dollar canadien pour acquérir du yen japonais.

Mais comment trader en ligne?

De nombreux sites internet permettent de trader sur des paires de devises. Mais, les marchés réagissent souvent violemment à une hausse ou une baisse inattendue du taux directeur d’un pays. Les gains mais aussi les pertes peuvent être importants. Il convient donc de trader prudemment. D’ailleurs, des sites sérieux comme broker ava trade permettent d’avoir accès à un compte de démonstration. Le débutant peut ainsi se faire la main et tester ses connaissances et ses nerfs, sans engager de l’argent.

Sur ces sites de trading en ligne, vous aurez accès au marché des devises mais également à une multitudes d’autres secteur: marchés boursiers, des matières premières, du pétrole etc.