Chute des valeurs telecom suite à l’échec de Bouygues-Orange

Posté le 11 avril 2016

Le trader en ligne a eu des sueurs froides ces derniers jours. Suite à l’échec du mariage entre Orange et Bouygues Telecom les valeurs liées aux télécommunications ont fortement chuté. Les quatre opérateurs sur le réseau français, toutes cotées en bourse ont vu la valeur de leur titre nettement reculer sur la place de Paris.

La mariée était trop belle

Avec l’échec du rapprochement Orange-Bouygues Telecom c’est toute la bourse qui est affectée. Les quatre opérateurs français ont vus leurs titres s’effondrer. Le 28 mars Orange a clôturé à –6,17 %, Bouygues à –13,45 %, Iliad à –15,1 % et SFR à –17,99 %, c’est certainement la reculade la plus catastrophique dans l’histoire des telecoms de l’hexagone. En quelques jours ce sont plus de 11 milliards d’euros qui se sont volatilisés, 9 pour la seule journée du lundi. Il n’y a aucune indication que le marché enclenche une reprise, le trader est inquiet. C’est une véritable crise de confiance qui c’est amorcée. En fait en quelques jours les opérateurs telecom ont perdus plus d’argent qu’ils n’en n’ont gagné ces derniers mois. Ils sont désormais condamnés à créer de la valeur pour récupérer une partie de leurs capitaux.

Qu’est-ce que sera demain ?

L’avenir paraît bien sombre pour les big four des télécommunications françaises. Il ne faut pas non plus paniquer. Le broker etoro a encore de beaux jours devant lui. En effet il faut prendre en considération deux attributs très importants de ce secteur fort concurrentiel. Tout d’abord le métier lui-même est promis a un avenir toujours en évolution. Les demandes en échange de données vont être démultipliées. Avec l’internet des objets les besoins en connexion vont exploser dans les trois prochaines années. Ensuite le fait de conserver quatre opérateurs s’est avéré très bénéfique pour le marché. Ils ont été obligés de faire des efforts et ils l’ont par conséquence tiré vers le haut. A terme les valeurs remonteront.